Grand ménage de printemps : l’afpa change de site web en 2008

de | 18 juin 2008

Le site qui a fonctionné jusqu’à mi 2008 était un site statique, alimenté par les services du siège. Il s’agissait du site national, proposant une information institutionnelle.

Le projet en cours est celui d’un site plus moderne, appuyé sur une logique « web2.0 » : l’information est dynamique. En clair, chaque centre, chaque région, est amenée à alimenter les pages en direct.

Le site nouveau a donc deux interfaces :

  • une interface visiteur, celle à laquelle accède l’internaute lambda, qui cherche des informations sur l’afpa, les formations, la VAE, les centres…
  • une interface « contributeur », à laquelle accèdent les personnes qui alimentent le site en informations. Cette interface est un « logiciel web », qui est « sur internet », accessible en ligne, et dont l’accès est conditionné à un identifiant et mot de passe. C’est là que se « fabriquent » en direct les pages qui sont proposées au visiteur dès qu’elles sont validées.

L’intérêt est évident et multiple : coller au terrain, répondre aux interrogations des internautes par zone géographique, démultiplier la production d’information, accélérer la mise à jour des informations, impliquer les acteurs locaux dans la communication de l’afpa et son image sur les médfias, etc. etc.

Le logiciel choisi est « typo3 », un logiciel libre puissant, stable, très utilisé (150 000 sites dans le monde) par une large communauté de développeurs.
Il a cependant un défaut : il n’est pas vraiment « intuitif », comme on dit…

Qui alimentera le site ?
Réponse, trois à quatre cent personnes : une bonne quarantaine de membres des directions régionales afpa déjà chargées de gérer et traiter la communication régionale, et 300 personnes qui auront à saisir des infos dans les centres afpa.

Savoir traiter l’information et alimenter un site typo3
Il a donc fallu penser à la formation des contributeurs. La reflexion a aussitôt conduit à traiter de façon complémentaire et parallèle 2 compétences indispensables : communication et technique

  • la capacité à concevoir une page pour le web, à la rédiger, à l’illustrer pour qu’elle soit accessible et réponse à l’attente du visiteur
  • la capacité à utiliser Typo3 : créer des pages, uploader des images et des pdf, gérer les contenus et les publications, etc.

Visiter le site du logiciel Typo3

Formation des acteurs

C’est le centre afpa de Brive qui a été choisi comme « maître d’oeuvre » pour ce perfectionnement. J’ai été chargé, en mars de concevoir la formation, puis de la mettre en oeuvre depuis avril dans différentes régions. Expérience très intéressante, qui me donne de plus la chance de travailler de concert avec François Moinet, journaliste, écrivain et « expert » en écriture web.

Visiter le Blog de François Moinet

Gilles Le Page

The following two tabs change content below.
Après des études plutôt courtes et quelques années dans l'industrie, j'ai dirigé des hôtels clubs à l'étranger pendant une douzaine d'année, puis formé des adultes au sein de l'AFPA durant une vingtaine d'année. Ce parcours professionnel et de nouvelles études m'ont apporté des compétences très variées et complémentaires dans le tourisme, la formation professionnelle et les usages du numérique. J'assure maintenant des interventions de type formation/action/conseil sur les thèmes suivants : utilisation du web social, formation en environnement numérique, apprentissage collaboratif, animation d'un espace public numérique, gestion et communication d'une offre touristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *