« Bien gérer sa réputation sur Internet » : conférence "InnoNapo" – 11/01/2011

de | 12 janvier 2012

Le 11 janvier, la conférence sur l’innovation organisée chaque mois à l’hôtel Napoleon (Paris) réunissait des experts autour du thème de l’e-réputation.


    Cette conférence, sympatique, utile et presque toujours passionnante, confirmait et illustrait l’importance croissante de la gestion de son « e-reputation », que ce soit pour trouver du travail, piloter sa carrière ou protéger son entreprise.

    • Vous trouverez la liste des experts en fin de cet article.
    La soirée a commencé par une présentation du thème de l’ereputation personnelle, par les auteurs du bouquin présenté dans des articles précédents de ce blog : « Bien gérer sa réputation sur Internet » (sorti fin 2011 chez Dunod)
    Elle a été suivie de présentations très diverses, abordant le juridique, l’humain, le »nettoyage » de son image, la veille et la prévisions des crises dans les entreprises

    Plusieurs thèmes forts ont été mis en avant par les intervenants
    • L’efficacité de campagnes originales sur le web pour trouver un emploi
    • : même s’il est difficile pour beaucoup d’inventer et de mettre en œuvre des campagnes comme celles de Norman, Augustin Duval ou Caroline Bindner, leur résultat est impressionnant.

    • L’intérêt à mesurer et analyser la progression dans le temps de son e-reputation avec des captures d’écran de ce qu’on trouve en cherchant son nom sur Google (ça s’appelle se « googliser »)
    • Le soin que l’on doit apporter au choix les contenus que l’on met en ligne sur facebook et son blog, pour améliorer son e-réputation
    • L’aspect chronophage de cette activité, bien qu’elle soit fort utile.
    • L’existence de prestataires de services de nettoyage d’e-reputation (VIP et entreprises)
    • L’importance à ne pas oublier que l’humain est essentiel, que son réseau d’amis reste très efficace, que les rencontres « dans la vraie vie » sont toujours aussi primordiales, avec les recruteurs comme avec les amis…
    • Le retard entre le « temps de la justice » et le « temps  des innovations technologique » : 5 ans au moins
    • La très rapide évolution perceptible dans les usages de l’Internet et dans les pratiques d’achat en ligne.
    • L’exemplarité du maintenant célèbre « Buzz de la Redoute », qui n’a vraisemblablement que peu d’effet sur le chiffres d’affaires à court terme de l’entreprise, parce que c’est un Buzz, mais pas vraiment un « bad Buzz ».
    • L’importance, pour les entreprises, à faire de la veille sur les « signaux faibles » sur le net en analysant les messages des usagers et clients, pour détecter les crises potentielles.
    Les dias de Jérôme Deiss sur le « Buzz » de la Redoute

    Les intervenants

    Anthony Babkine (@AnthonyBabkine), Mounira Hamdi(@MouniraHamdi), Nabila Moumen – auteurs de Bien gérer sa réputation sur Internet
    Alberic Guigou(@reputationsquad), de Reputation SquadJoël Heslaut (@jheslaut), Avocat au barreau de Paris
    Fadhila Brahimi (@fbrahimi), Co-Auteure de Moi 2.0
    Alexandre Villeneuve (@referencement), coauteur de E-réputation. Stratégies d’influence sur Internet
    Cyrille Chaudoit (@cchaudoit), Scanblog, baromètre sur les médias sociaux en France
    Jérôme Deiss (@e_influenceur), AFPA
    Adeline Breton@a2linebreton), Responsable veille e-réputation Orange/OTO Research     
    The following two tabs change content below.
    Après des études plutôt courtes et quelques années dans l'industrie, j'ai dirigé des hôtels clubs à l'étranger pendant une douzaine d'année, puis formé des adultes au sein de l'AFPA durant une vingtaine d'année. Ce parcours professionnel et de nouvelles études m'ont apporté des compétences très variées et complémentaires dans le tourisme, la formation professionnelle et les usages du numérique. J'assure maintenant des interventions de type formation/action/conseil sur les thèmes suivants : utilisation du web social, formation en environnement numérique, apprentissage collaboratif, animation d'un espace public numérique, gestion et communication d'une offre touristique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *