« Bien gérer sa réputation sur Internet » Notes de lecture 02

de | 30 novembre 2011
L’utilisation des « médias sociaux » par les recruteurs

Le chapitre « L’écho des recruteurs » est éclairant pour un formateur de la formation professionnelle.
En 2011, Internet n’est encore qu’un outil de « sourcing » parmi d’autres pour recruter ; le CV classique est encore prépondérant, mais…
…Mais les méthodes de « sourcing », dans le recrutement, sont en train de se transformer profondément, même si les entreprises ne s’approprient pas toutes au même rythme les nouveaux outils offerts par le Web 2.0
Comprendre la mutation en cours dans l’univers du recrutement est essentiel pour être en mesure d’expliquer cette évolution aux stagiaires apprenants.
Ceux-ci pourront alors, en fonction des postes recherchés et des entreprises visées, choisir les bons « canaux » pour proposer leur candidature.

« Tracer » les candidats sur Internet
La multiplication des « médias sociaux » offre maintenant à l’internaute des occasions de plus en plus nombreuses d’éparpiller ses « traces » sur Internet.
Les outils permettant de trouver ces traces sont de plus en plus nombreux et performants, ils sont utilisés par un nombre croissant de recruteurs.
Les recruteurs ont à leur disposition une large panoplie de moyens pour améliorer aujourd’hui leur efficacité dans la recherche de candidats mieux ciblés : des sites spécifiques « ressources humaines » (dans les grandes entreprises), les « CVthèques » comme Monster, APEC, Cadremploi, Doyoubuzz ou Keljob, et les fameux « réseaux sociaux ».

Les réseaux sociaux professionnels
Les réseaux sociaux professionnels sont faits pour que les professionnels se croisent. Leur utilisation par les recruteurs et les candidats se généralise (Viadeo, Linkedin…).
Facebook, réseau social « d’amis », est peu adapté à la recherche d’emploi, mais les traces qu’on y laisse peuvent cependant facilement y être trouvées par un recruteur un peu curieux.
A la différence des recruteurs, de nombreux candidats méconnaissent cependant les réseaux sociaux professionnels.

Les recruteurs et « l’eréputation »
Les recruteurs sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à l’eréputation des candidats potentiels ou déclarés.
L’ereputation d’un candidat est précieuse pour les recruteurs : elle permet de compléter la lecture du CV classique qui est instantané et déclaratif.
L’éreputation s’appuie sur des traces laissées au fil du temps sur Internet par la personne, elle permet de cerner la personnalité, les passions, le système de valeur :  les recruteurs qui s’appuient sur l’analyse de l’ereputation des candidats sont persuadés de réaliser des sélections plus efficaces.
La difficulté est de faire la part des choses entre la sphère privée et la sphère publique. Plusieurs grandes entreprises ont signé une « charte des réseaux sociaux » qui engage les recruteurs à ne pas utiliser Facebook (par exemple) pour trouver des informations sur les candidats. Mais tout le monde n’a pas signé cette charte et la pratique reste courante.

Tester pour comprendre
La meilleure façon de comprendre les réseaux sociaux professionnels (pour un formateur ou un stagiaire de la formation professionnelle) est de créer un compte sur Viadeo (gratuit) et de créer soi-même son CV sur DoYouBuzz (gratuit)

  • Viadeo  est un réseau social professionnel français qui compte environ 5 Millions de Membres et  100 000 nouveaux membres par mois en France ; il vise principalement le marché de l’emploi national. Le compte de base sur Viadeo est gratuit.
  • DoYouBuzz est un site de CV : il permet de créer très simplement et rapidement un CV en ligne. On peut y ajouter des vidéos, des images, des présentations et personnaliser entièrement le design de son CV. On y a également accès à des statistiques détaillées pour en savoir plus sur les personnes qui consultent le CV.
The following two tabs change content below.
Après des études plutôt courtes et quelques années dans l'industrie, j'ai dirigé des hôtels clubs à l'étranger pendant une douzaine d'année, puis formé des adultes au sein de l'AFPA durant une vingtaine d'année. Ce parcours professionnel et de nouvelles études m'ont apporté des compétences très variées et complémentaires dans le tourisme, la formation professionnelle et les usages du numérique. J'assure maintenant des interventions de type formation/action/conseil sur les thèmes suivants : utilisation du web social, formation en environnement numérique, apprentissage collaboratif, animation d'un espace public numérique, gestion et communication d'une offre touristique.

Une réflexion au sujet de « « Bien gérer sa réputation sur Internet » Notes de lecture 02 »

  1. Mounira Hamdi

    Facebook est en effet peu adapté à la recherche d’emploi mais il ne faut pas oublier que certaines applications professionnelles ont vu le jour sur ce réseau social, telles que BranchOut ou Beknown. Cependant, la problématique majeure reste toujours la même, à savoir le traitement des données personnelles via ces applications…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *