Pourquoi accompagner les apprenants avec une communauté virtuelle

de | 31 décembre 2010

Je viens de lire un excellent article sur le blog de Socialumni (réseau social et CV en ligne pour étudiants)
L’enquête qu’ils ont réalisée démontre explique que 95% des étudiants utilisent les réseaux sociaux pour combler semble-t-il leur besoin d’appartenance à un groupe.

L’enquête prouve que les apprenants recherchent des flux d’information constants et centrés sur la vie étudiante. Facebook répond bien à cette problématique si un formateur utilise ce réseau social, mais ne FB suffit pas : les étudiants veulent une bonne interaction et la possibilité d’échanger simplement.
Je cite l’article :

Ils ont besoin de fonctionner en groupes de travail et souhaiteraient avoir la possibilité d’échanger avec l’école mais aussi avec les professeurs (pour avoir des conseils par exemple) et les entreprises partenaires.

L’INTERACTIVITE et l’ENTRAIDE sont donc deux enjeux auxquels les écoles et les centres de formation doivent faire face pour attirer un maximum d’étudiants. 

De plus ces organismes doivent impérativement consacrer du temps aux réseaux sociaux et embaucher de vrais Community Managers pour pouvoir gérer et fédérer leur communauté d’étudiants.

Ahhh ! Mais alors… Un campus virtuel communiquant (comme Moodle) accolé à un groupe Facebook (par exemple) constitueraient une bonne base de travail pour un formateur ?

…J’ai grand plaisir à le lire !

🙂
Le pied, avec le web, c’est qu’il s’invente tout le temps !
The following two tabs change content below.
Après des études plutôt courtes et quelques années dans l'industrie, j'ai dirigé des hôtels clubs à l'étranger pendant une douzaine d'année, puis formé des adultes au sein de l'AFPA durant une vingtaine d'année. Ce parcours professionnel et de nouvelles études m'ont apporté des compétences très variées et complémentaires dans le tourisme, la formation professionnelle et les usages du numérique. J'assure maintenant des interventions de type formation/action/conseil sur les thèmes suivants : utilisation du web social, formation en environnement numérique, apprentissage collaboratif, animation d'un espace public numérique, gestion et communication d'une offre touristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *