Le Mooc « Moodle Mobile Mooc » : avant le jour 1

de | 3 juillet 2016

Mooc Moodle Mobile learningUn Mooc sur le mobile learning !

Ce Mooc « Moodle Mobile Mooc » était apparu voici un ou deux mois dans des messages du forum de Moodle.org

logo MMM

J’avais jeté un oeil sur les contenus, et le mooc m’avait aussitôt intéressé :

contenus du Mooc J’étais déjà persuadé que le « mobile learning » est un thème à travailler dès maintenant pour adapter ce que je fais : proposer des séances d’apprentissage en « environnement numérique ». Je souhaitais coller aux pratiques des utilisateurs.

Je me suis donc aussitôt pré-inscrit au Mooc, et j’ai commencé à travailler sur le cours « Préparation ».

startLe cours « Préparation » du Mooc

J’ai studieusement utilisé mon smartphone pour cela, et je me suis aperçu de façon flagrante que je n’étais pas « Petite Poucette ». Je le savais déjà, mais là je l’ai pris en pleine …face

Depuis, j’alterne l’utilisation de la tablette et du smartphone, et cette période « Préparation » m’a déjà été très utile.

Pour info :

  1. Je saisis cet article en accédant au Moodle du Mooc par un navigateur et non pas par l’appli MoodleMobile : je n’ai pas trouvé la fonctionnalité blog dans l’appli.
  2. Je saisis maintenant cet article pour la 3ème fois !!!  Je l’ai fait une 1ère fois sur la tablette, et je n’ai pas fait attention qu’au bout de quelques minutes, j’étais déconnecté du site et que ma prose disparaissait quand je voulais enregistrer. J’ai recommencé, et bêtement, entraîné par la frénésie du clavier, j’ai re-perdu ce que j’avais saisi ! Grrrr ! Cette fois-ci, je suis sur mon PC, et je copie-colle toutes les 5 minutes ce que j’ai saisi dans un traitement de texte pour éviter de tout refaire : ceci est plein d’enseignement : c’est typique de ce qui se passe quand on utilise une connexion faible (aujourd’hui, je plafonne à 512kbts…) et qu’on n’est pas trop habitué à l’outil qu’on manipule. …et c’est souvent le cas des personnes qui découvrent la formation en environnement numérique.

learningApprentissages

Premier apprentissage réalisé grâce au « Moodle Mobile Mooc », j’ai très légèrement accéléré ma vitesse de saisie au smartphone, et je commence à m’habituer au clavier de la tablette Samsung. Passer dans la même matinée du clavier Windows à un clavier Mac puis à celui du smartphone et enfin à celui de la tablette est une expérience excellente pour apprendre à rester zen…

Seconde découverte : consulter un cours que j’ai préparé sur un site Moodle avec l’appli MoodleMobile sur un smartphone est déconcertant :

  • Ce qui passait bien sur le PC avec un navigateur devient fastidieux avec le mobile.
  • Les titres 3, 4 et 5 ne sont pas forcément plus grand que le style paragraphe
  • Certaines fonctionnalités ne tournent pas toujours parfaitement (glossaires par ex.)
  • Je n’arrive pas à voir les « blocs » sur un smartphone, mais je les vois bien apparaître sur une tablette.

Pour ce qui est des tailles des styles titre, je n’ai pas encore d’explication. J’ai regardé le code HTML, il est propre…

Pour ce qui est de la lisibilité et du côté attrayant du cours, j’ai effectivement constaté qu’il faut « faire court », ou plus exactement « faire dense » ; gommer les mots et les phrases inutiles, simplifier le message, etc. Cette approche va bien avec l’approche pédagogique que je soutiens : laisser l’apprenant trouver lui-même ce dont il a besoin pour atteindre l’objectif, guider mais ne pas tout préciser, lui laisser de la place, le laisser inventer, etc. C’est aussi plus ou moins ce qui sous-tend l’approche pédagogique de Moodle.

3ème découverte : le document « Le livre blanc du mobile-learning » proposé en ressource est très bien fait, il donne à la fois une vue d’ensemble et quelques conseils concrets. C’est suite à sa lecture que j’ai réexaminé avec un oeil nouveau et critique quelques-uns de mes cours sur Moodle.

Je termine cette préparation avec la satisfaction d’avoir déjà appris et avancé, et une forte envie de me lancer dans le cours « Communication » qui a commencé hier, dès que j’aurai publié ce billet de blog.

Et pourquoi ce billet ?

Quand j’ai indiqué à mes collègues ou partenaires que je démarrais ce Mooc, ils ont été très intéressés. J’ai plus de temps qu’eux pour le suivre, et j’ai promis de leur faire part des découvertes et enseignements, Je publierai donc à cet effet quelques articles « retour d’expérience ».

Belle fin de semaine !

The following two tabs change content below.
Après des études plutôt courtes et quelques années dans l'industrie, j'ai dirigé des hôtels clubs à l'étranger pendant une douzaine d'année, puis formé des adultes au sein de l'AFPA durant une vingtaine d'année. Ce parcours professionnel et de nouvelles études m'ont apporté des compétences très variées et complémentaires dans le tourisme, la formation professionnelle et les usages du numérique. J'assure maintenant des interventions de type formation/action/conseil sur les thèmes suivants : utilisation du web social, formation en environnement numérique, apprentissage collaboratif, animation d'un espace public numérique, gestion et communication d'une offre touristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *