Le Moodle Mobile Mooc : semaine 1 : Communication

de | 3 juillet 2016

 Le cours « Communication »communication

C’est le thème de la première semaine de ce Mooc de 4 semaines. L’accès a été un peu chaud le 1er juillet, nous avions le code d’entrée, mais pas le lien ! LOL

Tout est rapidement rentré dans l’ordre et j’ai pu commencer à travailler le cours.

logo MMM

Logique du cours

Le démarrage du cours (Start) est habité par des forums thématiques, c’est plutôt agréable comme mise en jambes. On ne se sent pas dans un travail contraint, on écoute d’autres avis, d’autres interrogations que les siennes…

Ce « cours » traite des outils et modes de communication dans Moodle : comment envoyer de l’info, comment échanger, quels outils mettre en place pour que les apprenants s’en emparent et se connectent entre eux (…avec Moodle, nous sommes dans un univers pédagogique cousin du connectivisme).

Ergonomie

La page du cours se découpe en sections, chacune centrée sur une fonctionnalité de Moodle permettant d’envoyer de l’information ou d’échanger avec des pairs ou autres acteurs de la formation. Chaque section s’affiche ensuite dans une page, ce qui est pratique sur un petit écran.

Nous comparons ainsi le fonctionnement et l’accessibilité des fonctionnalités sur l’application MoodleMobile et sur navigateur avec petit écran.

Les apprentissages

La messagerie me met en contact avec un participant. messagerieJe n’avais croisé que 2 personnes depuis le début de ce Mooc, préparation comprise. L’exercice « messagerie » de ce cours m’a fait rencontrer la 3ème… un peu étonnant. Ça fait peu pour un Mooc centré sur Moodle ! Je n’ai pas fait d’effort particulier pour nouer des relations avec d’autres participants, nous sommes quand même 106, semble-t-il ! … Il va falloir que j’ouvre un peu !

  • Retour d’expérienceje viens de rédiger pendant 10 minutes un chapitre de ce billet sur mon smartphone, pour cela je suis allé sur le site avec le navigateur … et je démissionne ! En mode paysage, le texte est assez lisible dans l’éditeur de texte, mais le clavier occupe toute la place. C’est très peu agréable. En mode portrait, on voit plus de texte, mais … j’ai été obligé de mettre les lunettes double foyer de mon vénérable père … pour éviter le mal de tête, je passe sur la tablette.

écrans

 

 

 

 

 

Les deux chapitres  qui me marquent le plus, dans ce cours, ce sont celui qui démontre l’intérêt du bloc « commentaires » et celui qui traite des des tags (mots-clefs). Je n’avais jusqu’ici jamais mis en oeuvre ces 2 fonctionnalités…

Je saute aussitôt dans un cours d’un de mes campus, et j’installe ces 2 outils. J’attends avec impatience de voir si mes apprenants vont adopter.

Trois heures m’ont été nécessaires pour « travailler » ce cours, sans me presser vraiment.

Évaluation

Je passe l’évaluation de fin de cours, plutôt facile malgré une question à l’énoncé pas très clair… on peut « avoir faux » en répondant correctement à une interprétation intuitive de l’énoncé. Classique en elearning.  La rédaction des consignes ou des tests demande toujours une précision redoutable. On ne peut pas, comme en présentiel, reformuler une consigne ou lever un doute sur un énoncé.

Ressources

Comme dans le cours précédent’ des ressources sont proposées, sans le style « pour aller plus loin ». Je butine dans la base de données.  Je passe au traducteur GoogleTrad un guide sur les bonnes pratiques pour les forums. Je capitalise un site sur les « chat », et je me garde une vidéo à consulter au calme.

Ressenti

Ce Mooc n’est pas « difficile » pour le moment, si on manipule Moodle fréquemment.

emmentalIl permet de faire le tour de ce qu’on croit bien connaître alors qu’on a plein de lacunes quand on est autodidacte comme moi : la connaissance emmental.

Il m’oblige à travailler avec ma tablette et mon smartphone, pratique que je contourne souvent alors que je devrais m’y astreindre régulièrement : ce sont les univers de travail de personnes auxquelles je destine une partie de ce que je conçois, je me dois de les connaître concrètement.

Il ne m’a pas encore permis de rencontrer grand monde, …mais la qualité est là… LOL (merci à Jean-Marc, Florence et Christian)

Cap sur la semaine 2 !

The following two tabs change content below.
Après des études plutôt courtes et quelques années dans l'industrie, j'ai dirigé des hôtels clubs à l'étranger pendant une douzaine d'année, puis formé des adultes au sein de l'AFPA durant une vingtaine d'année. Ce parcours professionnel et de nouvelles études m'ont apporté des compétences très variées et complémentaires dans le tourisme, la formation professionnelle et les usages du numérique. J'assure maintenant des interventions de type formation/action/conseil sur les thèmes suivants : utilisation du web social, formation en environnement numérique, apprentissage collaboratif, animation d'un espace public numérique, gestion et communication d'une offre touristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *